Pensées Atomisées - Pierre Abensur
Pensées Atomisées
PENSEES ATOMISEES

En chimie, on définit la molécule comme la plus petite partie d’un corps. Les atomes dont elle est composée sont mus par leur propre énergie et n’en possèdent plus les propriétés.

En matière de formulation verbale, on peut comparer la phrase à une molécule de pensée, et les mots à des atomes qui n’en restitueraient le sens propre qu’à condition d’être considérés dans leur totalité et justement ordonnés. Il n’existe pas de formule mathématique permettant d’attribuer le nombre de mots nécessaire à l’expression d’une idée, au vu de sa complexité. Par contre, la compression progressive d’une phrase se soldant par l’aboutement de quelques mots clés atteindra forcément une masse critique, un seuil d’incompréhension partielle ou totale.

Vestiges d’un autre âge, les slogans sprayés aux abords des routes sont les déclinaisons pérennes de revendications exprimées lors de manifestations ou de mouvements sociaux. Très explicites dans un cadre donné, ces raccourcis verbaux dotés d’un sens littéral improbable prennent la forme de mystérieux messages codés lorsqu’ils sont reproduits et lus hors de leur contexte initial. Leur longévité même, peut renvoyer à des faits tombés dans l’oubli. A l’heure des réseaux sociaux, la désuétude des supports, la formulation surréaliste des messages et l’ineptie de certaines doléances peuvent inspirer un mélange de condescendance, d’ironie et de nostalgie. Pourtant ces inscriptions continuent d’interpeller. De ces lettres disgracieuses se dégage une violence contenue, l’énergie du désespoir de laissés pour compte du droit d’expression, relégués à des médias interdits et un peu futiles tenter de convertir quelques âmes à des causes déjà perdues.

De l’enfance je garde encore ces impressions de perplexité devant ces graffitis brièvement entrevus par les vitres de la voiture familiale. Ces épigraphes que je n’associais pas encore à l’œuvre d’un artiste célèbre m’apparaissaient alors comme des énigmes…et le goût du jeu demeure.


Pierre Abensur

Il s’agit d’un travail commencé en 2013, au cours de déplacements professionnels comme d’agrément. Les inscriptions photographiées traitent généralement de problématiques très localisées. J’ai donc opté pour des plans larges afin de donner des éléments d’information à ce jeu de piste visuel. La série a été réalisée à la chambre photographique de moyen format (6x8cm), les flous résultent de bascules du plan optique, pas de Photoshop.

02/06/2014. Nationale 202 (Nice-Grenoble). Moriez....
27/12/2013. Alpes-Maritimes (06). Route Nationale ...
20/08/2014. Haute-Savoie, D1 508. Serrasson. Non J...
Juillet 2013. D4075. Mison-les-Armands
13/05/2014. Col du Grand Colombier (01). "Bugey li...
28/05/2014. Val de Fier (74). France d
12/11/2013. France. Alpes de Haute Provence. N202,...
Juillet 2013. D1075. Serres (vall
20/08/2014. Haute-Savoie, D1 508. Serrasson. Non J...
Top